Gracieuse Lacoste

glacoste
Carrière

Née en 1953, elle fut auditrice de justice de la promotion 1977 de l’Ecole nationale de la magistrature, à laquelle elle fut admise après l'obtention, auprès de l'université de Bordeaux, d'une licence de droit public et d'un certificat de sciences criminelles.

A l'issue de sa scolarité, elle occupa les fonctions de juge d'instance au sein du tribunal d'instance de Dax (1979-1985) puis de celui de Biarritz (1985-1988).

Nommée vice présidente au tribunal de grande instance de Bayonne en juillet 1988, elle présida durant 4 ans la chambre correctionnelle de cette juridiction. Durant cette période elle fut aussi la directrice adjointe du centre de stage de Bayonne en charge de l'encadrement et de l'accompagnement des auditeurs de justice en formation au sein du tribunal.

Elle fut détachée auprès de l'Ecole nationale de la magistrature le 1er septembre 1992, comme maître de conférence chargée de l'enseignement des fonctions de juge du siège. Elle y exerca jusqu'en septembre 1997. Durant ces cinq années consacrées tant à la formation initiale des jeunes magistrats français qu'à la formation continue des magistrats déjà affectés en juridiction, elle s'intéressa plus particulièrement aux questions relatives à l'éthique et à la responsabilité des magistrats, au droit communautaire ainsi qu'à l'application de la Convention Européenne des Droits de l'Homme. Elle participa enfin durant cette période à la définition de modules de formation de formateurs destinés à permettre la création à l'étranger d'établissement de formation de magistrats s'inspirant du modèle français. Hispanophone, elle participa ainsi à de nombreuses missions tant en amérique centrale qu'en amérique latine.

Depuis le 1er septembre 1997, elle est conseillère à la cour d'appel de Pau. Elle a successivement siégé au sein des chambres de la cour en charge des contentieux relatifs au droit de la responsabilité, au droit de la famille et enfin au droit des successions.

Distinctions
Publications

Le dernier ouvrage collectif auquel elle a participé est « La réforme du divorce entre rupture et continuité » édité chez Litec en 2005.